Pourquoi les utilisateurs et les entreprises fonctionneront en tant que représentants sur le réseau Nano.

 Nano
Nano

Suivre

2 Novembre 2018 * 3 min de lecture

Lors de la construction du protocole Nano, l’objectif a toujours été de créer le réseau le plus efficace possible sans sacrifier la sécurité. En rendant le coût de la réalisation d’un consensus trivial, ne nécessitant que des quantités minimales de stockage, de bande passante et de puissance de calcul, Nano offre la possibilité à quiconque de participer à la sécurité du réseau.

La pensée dominante parmi ceux de l’espace des crypto-monnaies est que parvenir à un consensus tout en décentralisant adéquatement un réseau nécessite que les validateurs soient directement récompensés. Ces récompenses ou incitations, cependant, sont facturées aux autres participants au réseau par le biais de frais de transaction ou d’inflation. Cette approche peut souvent conduire à un phénomène appelé centralisation émergente, où les entités bénéficient d’économies d’échelle, conduisant à moins de producteurs et à une production à plus grande échelle, ce qui va à l’encontre de l’objectif de décentralisation.

En proposant des transactions rapides et sans frais, le réseau Nano offre des incitations économiques naturelles aux participants. Les incitations en crypto-monnaie sont généralement considérées comme une source de revenus ou un moyen de générer des revenus passifs, mais les bénéfices peuvent être augmentés à la fois en augmentant les revenus ou en réduisant les coûts d’exploitation. Alors que les entreprises et les services sont libres d’utiliser les avantages du réseau sans exécuter de nœud, ceux qui choisissent de fonctionner en tant que représentants peuvent interagir directement avec le réseau sans avoir à faire appel à un tiers. Il existe plusieurs exemples de cela actuellement, car des entreprises telles que les bourses, les développeurs de portefeuilles et les processeurs de paiement représentent une part importante du poids du vote.

De plus, les entreprises ou les services peuvent exploiter leurs nœuds représentatifs comme une forme de marketing. Les listes actuelles affichant les principaux représentants utilisent généralement des alias lorsqu’ils se réfèrent aux comptes publics et il existe des sites gérés par la communauté où les représentants peuvent se vérifier et créer des profils complets. Au fur et à mesure que ces profils continueront d’être créés et intégrés à d’autres services de réseau, les entreprises pourront mettre en valeur leur contribution à la sécurité du réseau tout en faisant de la publicité pour les ventes et les promotions en cours, le tout à un coût relativement négligeable.

Il est important de noter que le système de vote représentatif ouvert (ORV) implémenté dans Nano ne limite pas les utilisateurs à des délégués particuliers ou ne nécessite pas de verrouillage de jetons, tout le monde peut exécuter un nœud représentatif et déplacer librement son poids de vote. Les nœuds du réseau ayant un poids de vote supérieur à 0,1% de la participation totale en ligne sont appelés « représentants principaux », leurs votes sont diffusés sur tout le réseau et contribuent au consensus. Leur incitation est de contribuer à la décentralisation du réseau pour maximiser la sécurité de leurs fonds tout en profitant des incitations économiques naturelles du réseau.

Le Nano réseau est ouvert et accessible à tous dans le monde et par rapport aux incitations du marché offertes par l’exploitation sur le réseau, les ressources nécessaires à l’exploitation d’un nœud sont triviales. Fournir des transactions rapides et sans frais est une proposition de valeur inégalée, permettant aux entreprises de réduire les frais généraux et d’augmenter leurs profits tout en donnant accès aux non bancarisés pour participer librement aux économies locales et mondiales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.